Historique

2006: Création de l’association

  • Juin 2006 : Création des Nomades Célestes émanant de la volonté d’un groupe d’intervenants de rue (Nacer Tachougaft, ASUD, Hermann Händlhuber, écrivain vagabond et Vincent Girard, Médecin Du Monde).
  • Décembre 2006 : Réunis sur les questions du logement et de la santé, les Nomades Célestes décident de l’occupation d’un hôtel désaffecté. Cela permet rapidement de proposer un lieu de soin et de mise à l’abri à des personnes présentant des problématiques d’addiction et/ou de troubles psychiques.
  • Avril 2007 : Cet espace devient « le Marabout », localisé à la rue Curiol où elle installe ses premiers locaux. Grâce à une importante mobilisation citoyenne, associative et institutionnelle, cette occupation est régularisée.

2008: Naissance du GEM « Les Chamanes »

  • En 2008, la mise en œuvre du Groupe d’Entraide Mutuelle est financée.
  • La création de ce GEM correspondait au désir des adhérents d’investir un lieu protégé et ouvert, où la mise en œuvre d’ateliers, d’espaces de parole et de construction de projets collectifs soit possible.

2012: Le concept de « Rétablissement sanitaire et social »

Le concept de « rétablissement » est devenu la ligne directrice de l’association. Ainsi, la notion de réinsertion sociale a progressivement été évacuée au profit de celle de:

  • « Rétablissement » définie comme: «Un cheminement individuel visant à l’émancipation des personnes atteintes de maladie mentale »
  • d’Empowerment définie: « Un processus de transformation et non pas un état.

Il s’applique à tout individu ou groupe victime d’injustice ou d’oppression. C’est un concept enveloppant de nombreuses dimensions : l’interdépendance, l’écologie des relations, le respect de la dignité, l’information partagée, la participation, le soutien mutuel, l’auto-détermination et l’auto-gestion ».


2017: Du renouveau

Rénovation des locaux:

Un projet de réaménagement des locaux est prévu. Toujours dans cette démarche de « Faire avec », les adhérents seront sollicités, selon leurs compétences et leurs capacités, afin de prendre entièrement part au projet de rénovation.

Développement de la communication et plaidoyer:

L’association se donne pour objectif de défendre les droits des personnes souffrants de souffrances psychiques, de lutter contre les stigmatisations et de faire connaître la notion de rétablissement sanitaire et social.

Conception et développement de projets novateurs

Comme le développement de projet « bain/douche », la formation d’une équipe mobile ou bien le développement d’un jardin communautaire, qui, sur le long terme, permettrait de revendre les récoltes et créer de l’emploi, notamment destiné aux personnes adhérents aux Nomades Célestes