Historique

2006: Création de l’association

  • Juin 2006 : Création des Nomades Célestes émanant de la volonté d’un groupe d’intervenants de rue (Nacer Tachougaft, ASUD, Hermann Händlhuber, écrivain vagabond et Vincent Girard, Médecin Du Monde).
  • Décembre 2006 : Réunis sur les questions du logement et de la santé, les Nomades Célestes décident de l’occupation d’un hôtel désaffecté. Cela permet rapidement de proposer un lieu de soin et de mise à l’abri à des personnes présentant des problématiques d’addiction et/ou de troubles psychiques.
  • Avril 2007 : Cet espace devient « le Marabout », localisé à la rue Curiol où elle installe ses premiers locaux. Grâce à une importante mobilisation citoyenne, associative et institutionnelle, cette occupation est régularisée.

2008: Naissance du GEM « Les Chamanes »

  • En 2008, la mise en œuvre du Groupe d’Entraide Mutuelle est financée.
  • La création de ce GEM correspondait au désir des adhérents d’investir un lieu protégé et ouvert, où la mise en œuvre d’ateliers, d’espaces de parole et de construction de projets collectifs soit possible.

2012: Le concept du « Rétablissement »

Le concept de « rétablissement » est devenu la ligne directrice de l’association. Ainsi, la notion de réinsertion sociale a progressivement été évacuée au profit de celle de:

  • « Rétablissement » définie comme: «Un cheminement individuel visant à l’émancipation des personnes atteintes de maladie mentale »
  • d’Empowerment définie: « Un processus de transformation et non pas un état.

Il s’applique à tout individu ou groupe victime d’injustice ou d’oppression. C’est un concept enveloppant de nombreuses dimensions : l’interdépendance, l’écologie des relations, le respect de la dignité, l’information partagée, la participation, le soutien mutuel, l’auto-détermination et l’auto-gestion ».


2017 / 2018: Du renouveau

Rénovation des locaux:

Entrée dans des nouveaux locaux situés au cœur de la Belle de Mai en décembre 2015 et nécessitant une rénovation importante, l’association a construit un projet en partenariat avec Architectes Sans frontières dont la phase I comprenant la réfection d’une cuisine équipée de façon semi-professionnelle, la mise en place de toilettes PMR, l’assainissement de la cave et des décloisonnements / recloisonnements conséquents a été achevée à la fin de l’année 2017.

Une seconde phase des travaux est prévue dans le courant de l’année 2018 comprenant une ouverture sur la rue avec accès PMR, la réfection des sols et plafonds, la pose d’une hotte avec évacuation dans la cuisine et du terrassement dans la cour intérieure.

Développement de la communication et plaidoyer:

L’association se donne pour objectif de défendre les droits des personnes en souffrance psychique, de lutter contre les stigmatisations et de faire connaître la notion de rétablissement.

Pour ce faire, nous organisons et participons à divers événements, développons plusieurs outils et jeux de sensibilisation. Par ailleurs, nous menons collectivement une démarche militante afin de promouvoir les droits des personnes directement concernées pour réduire les stigmatisations et les discriminations dont les personnes sont victimes.

Pour plus d’informations, il est possible de se référer à la rubrique « Les activités – Communication / sensibilisation / plaidoyer » de notre site internet.

Par ailleurs, la presse s’est intéressée à notre projet associatif. Les articles sont disponibles via l’onglet « presse » de notre site internet.

Conception et développement de projets

L’Association les Nomades Célestes se donne pour objectif de développer des projets innovants en matière d’accompagnement alternatif des problématiques de santé mentale et de lutte contre l’isolement et la précarité.

Elle développe ainsi en complément du dispositif du GEM, un jardin communautaire, thérapeutique et d’insertion, et travaille à la mise en place d’une plate forme e-communautaire.

L’association réfléchit également à des projets futurs : équipe mobile de rue, bains-douche solidaires…..

Mise en conformité du GEM

Tous les groupes d’Entraide Mutuelle sont régis par un même cahier des charges. Il importait au bout de 10 ans d’existence de se mettre enfin en conformité et de satisfaire aux exigences de l’ARS en la matière.

Initialement l’Association les Nomades Célestes, proposant un accueil inconditionnel aux personnes en situation de précarité et concernées par les problématiques de santé mentale, soutenait la mise en place au sein des mêmes locaux d’un Groupe d’Entraide Mutuelle appelé les Chamanes.

Ce GEM, parrainé par les Nomades Célestes, n’est jamais parvenu à se constituer en association et à faire émerger un véritable projet associatif car cette stratégie impliquait de scinder un groupe réuni autour d’une histoire et d’une culture commune en deux entités. Au delà des conflits majeurs qui émaillaient la vie quotidienne de la structure, ce mode d’organisation entraînait des difficultés de gestion financière, le filleul supportant financièrement le parrain et non l’inverse.

Désormais « Les Chamanes » et « Les Nomades Célestes » ne forment plus qu’une seule et même entité au sein du GEM les Nomades Célestes, parrainé par l’association JUST. Ce parrainage fait l’objet d’une convention garantissant la non ingérence du parrain dans le portage des projets de l’association et réaffirmant les valeurs communes partagées qui ont amenées les deux associations à se rapprocher : rétablissement, approche capacitaire, auto-support.